Contempler la magie des aurores boréales : 9 destinations nordiques à explorer

Partir à la chasse aux aurores boréales est une idée de voyage intéressante et originale !

Ces particules, en entrant dans l’atmosphère, entrent en collision avec les molécules d’air, provoquant une explosion de lumière qui peint le ciel. Comme si le spectacle coloré, visible à l’œil nu, ne suffisait pas, les météores chatoyants offrent d’incroyables performances de danse où des nuances constamment ondulent. Afin de choisir votre destination polaire pour observer les aurores boréales, voici 9 pays nordiques où vous pouvez contempler ce phénomène naturel enchanteur.

Archipel du Svalbard, Norvège #

Perdues dans l’océan Arctique, les îles du Svalbard se situent à mi-chemin entre la Norvège et le pôle Nord. Pour ceux qui préfèrent observer ces phénomènes lumineux à l’abri de l’air glacial, sachez qu’il existe des options beaucoup plus confortables. Par exemple, des igloos panoramiques sont spécialement conçus pour observer confortablement les aurores boréales tout en étant allongé dans son lit, les yeux vers le ciel. De plus, vous pouvez vous abonner gratuitement à un service d’alerte par email vous informant des prochaines occurrences d’aurores boréales.

Parc national d’Abisko, Suède #


En Suède, la meilleure période pour voir les manifestations lumineuses atmosphériques se situe entre mi-septembre et fin mars. Les chances de voir des aurores boréales sont donc doublées. Les meilleurs moments pour espérer des aurores boréales intenses en Suède se situent entre 6 heures et 14 heures et entre 22 heures et 23 heures. Un lieu bien connu pour son ciel dégagé et son observation céleste est l’Aurora Sky Station du parc national d’Abisko. Pour vivre cette expérience unique sans précédent, sachez que vous devez réserver votre séjour au moins un an à l’avance pour garantir une place à l’hôtel de glace. Même si les aurores boréales n’apparaissent pas pendant votre visite en Suède, n’hésitez pas à passer par le Esrange Space Center où vous pourrez contempler un ciel étoilé nordique comme jamais auparavant.

Jökulsárlón Glacier Lagoon Islande #

En Islande, les aurores boréales sont visibles à l’œil nu pendant plus de 8 mois par an, de fin août à mi-avril. Étant donné que les nuits sont plus longues dans le nord et l’ouest du pays, vous avez de meilleures chances de voir des aurores boréales dans ces régions. Le site le plus célèbre pour observer les lumières polaires est la lagune des glaciers Jökulsárlón dans le sud-est de l’Islande. Au départ de Reykjavik, Akureyri, Lake Myvatn et Hofn, diverses excursions sont proposées pour observer les phénomènes célestes dans le parc national de Vatnajokull. Plusieurs options d’excursion sont disponibles en fonction de tous les budgets, que ce soit une chasse aux aurores boréales en bateau, en jeep ou en bus. Vous avez même la possibilité de combiner votre activité d’observation des aurores boréales avec une autre activité comme vous détendre dans une source chaude naturelle par temps polaire glacial ou explorer une grotte de glace et faire des découvertes incroyables.

Au Canada #


Yellowknife et Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest ainsi que Whitehorse au Yukon augmentent vos chances de les voir. La province de Saskatchewan est également idéale pour observer les aurores boréales grâce à ses nombreux parcs provinciaux loin de la pollution lumineuse des grandes villes. Bien que l’hiver soit la saison idéale pour contempler les phénomènes lumineux, il y a des endroits soumis à ces manifestations pendant l’été comme Battle Harbour à Terre-Neuve-et-Labrador. Si vous ne pouvez pas voyager pendant l’hiver et rêvez de voir ces phénomènes éblouissants, cette destination est un bon compromis.

À lire Trois astuces pour explorer la Norvège sans se ruiner: un guide pour un road trip mémorable et économique

En Écosse et au Royaume-Uni #

En Écosse et au Royaume-Uni, il est possible d’observer les aurores boréales sur l’ensemble du territoire. Si vous choisissez d’observer les aurores depuis les îles Hébrides, la meilleure période se trouve entre octobre et mars. L’île de Skye, l’île de Mull et l’île d’Iona sont, par exemple, également plus accessibles pendant l’hiver. Il est possible de les voir à Mourmansk, la plus grande ville située au-delà du cercle arctique. De plus, contempler ces étincelantes aurores boréales dans des paysages enchanteurs est un éblouissement pour les yeux et un plaisir que chacun devrait expérimenter une fois dans sa vie.

En conclusion, partir à la découverte des aurores boréales est une expérience unique qui vous garantit des souvenirs inoubliables. Ces 9 destinations nordiques offrent chacune leurs atouts pour admirer ce phénomène naturel fascinant. Qu’importe le lieu choisi, il y a toujours une chance de vivre cette merveilleuse danse lumineuse sous les cieux polaires.

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :