Les 10 villes les plus chères du monde révélées par The Economist

Le magazine britannique The Economist a récemment dévoilé son classement annuel des villes les plus coûteuses à vivre.

Ce classement est basé sur une comparaison de plus de 400 prix sur plus de 200 produits et services proposés dans 172 métropoles du monde entier. De la vie aux États-Unis jusqu’à la belle Europe, en passant par l’Asie et Israël, voici celles qui composent le top 10 des agglomérations où le coût de la vie peut vous faire tourner la tête.

New York, la ville la plus chère des États-Unis #

La première place de ce classement est partagée par deux grandes métropoles : New York aux États-Unis et Singapour. La grosse pomme se distingue notamment par le coût élevé du loyer, de l’éducation et des transports. À titre d’exemple, le prix moyen pour louer un appartement d’une chambre à Manhattan dépasse les 3 000 dollars par mois.

Singapour, une île-état aux prix exorbitants #

Ex æquo avec New York, la ville-état de Singapour est connue pour ses prix très élevés, notamment dans le secteur immobilier et automobile. Le coût de la vie y est bien plus important qu’en Asie du Sud-Est. L’une des raisons expliquant ces prix est la politique stricte de Singapour en matière de contrôle des importations, notamment pour les véhicules et les produits étrangers.

À lire 8 destinations inspirantes pour profiter des ponts de Mai

Des villes européennes dans le top 10

Le classement compte également quatre villes européennes. Parmi elles, Zurich et Genève se placent respectivement à la sixième et septième place. La Suisse est bien connue pour son cadre agréable et ses salaires élevés, mais cela a aussi un impact sur le coût de la vie dans ces deux grandes villes suisses. Les autres cités européennes qui figurent dans ce top 10 sont Paris (France) et Copenhague (Danemark).

Los Angeles, ou le rêve américain à un prix #

Suite du palmarès aux États-Unis avec la présence de Los Angeles en troisième position. Cette ville californienne attire toujours autant de monde avec son climat ensoleillé et ses opportunités professionnelles, mais il faut être prêt à débourser plus que la moyenne pour y vivre. Le coût des logements, des services et de la nourriture atteint des records par rapport à d’autres villes américaines moins chères.

Hong Kong, une métropole asiatique où le mètre carré est cher #

Autrefois colonie britannique, Hong Kong occupe la cinquième place du classement. L’île est aujourd’hui l’une des régions administratives spéciales de la République populaire de Chine et attire de nombreux expatriés, mais aussi des riches locaux. Le marché immobilier y est extrêmement compétitif, et les prix peuvent atteindre des sommets.

San Francisco, la tête dans les nuages et le portefeuille à bout de bras #

Dernière ville américaine présente au sein du top 10, San Francisco se situe en huitième position. La cité by the bay est désormais connue pour être l’un des centres de technologie les plus importants du monde, mais cela a un coût pour ses habitants. Le loyer moyen d’un appartement d’une chambre dépasse souvent les 3 500 dollars par mois. Les tarifs ne cessent notamment d’augmenter en raison de la demande constante issue des employés de la Silicon Valley.

À lire Les 10 plus beaux villages des Alpes de Haute Provence à découvrir

Bilan du classement

Il est intéressant de noter que ce classement met en avant la forte concentration de villes américaines parmi les destinations les plus chères du monde. Par ailleurs, si certaines de ces métropoles sont réputées pour leurs opportunités économiques et leur cadre agréable, il semble important de prendre en compte le coût de la vie au moment de choisir sa prochaine destination, que ce soit pour une expatriation ou simplement un séjour prolongé.


En conclusion, voici les 10 villes les plus chères du monde :

  1. New York, États-Unis
  2. Singapour
  3. Los Angeles, États-Unis
  4. Tel-Aviv, Israël
  5. Hong Kong
  6. Zurich, Suisse
  7. Genève, Suisse
  8. San Francisco, États-Unis
  9. Paris, France
  10. Copenhague, Danemark

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :