Explorez les lieux les plus hantés du monde

Les amateurs de frissons et d’histoires mystérieuses sont sans cesse à la recherche de sensations fortes. Découvrez dans cet article cinq lieux réputés pour être les plus hantés de la planète.

La ville de Salem aux États-Unis #

Il est impossible de ne pas évoquer la ville de Salem, située au Massachusetts, lorsque l’on parle de lieux hantés à travers le monde. En 1692, cette paisible bourgade fut secouée par une psychose collective entraînant l’exécution de dizaines de jeunes femmes, accusées à tort de sorcellerie ou de complot contre la communauté. Au fil des siècles, cette histoire sombre a été maintes fois racontée et revisitée, contribuant à alimenter les légendes entourant cette ville américaine.

Le château de Poenari en Transylvanie, Roumanie #


L’une des légendes les plus sanglantes d’Europe concerne celle du comte Dracula et de son château en Transylvanie, où se situe aujourd’hui Poenari Castle. Si le roman de Bram Stoker met en scène des vampires et autres créatures fantastiques, le personnage central s’inspire en réalité d’une figure historique bien réelle : Vlad III, dit l’empaleur. Les légendes locales racontent qu’il convoquait tous les villageois soupçonnés de fomenter un coup contre lui et les faisait empaler au pied de son château. L’auteur s’est notamment inspiré du nom roumain de cet antihéros – Drăculea, qui signifie « fils du dragon » en français – pour nommer son terrifiant protagoniste.

Le cimetière Greyfriars Kirkyard à Édimbourg, Écosse #

L’Écosse est une terre de légendes et de mystères, et elle ne manque pas d’histoires sombres et sanglantes. C’est ici que repose George Mackenzie, un avocat impitoyable et sanguinaire du XVIIème siècle, responsable de la condamnation de milliers d’habitants accusés de sédition contre le roi Charles II. La légende a pris une nouvelle ampleur en 1999, lorsqu’un sans-abri pénétra par effraction dans la crypte pour s’y abriter durant l’hiver. On prétend depuis que l’esprit vengeur de George Mackenzie hante les visiteurs du cimetière.

L’hôtel Cecil (désormais appelé Stay on Main) à Los Angeles, États-Unis #


Voulant à l’origine accueillir principalement des touristes fortunés et des hommes d’affaires, cet établissement californien a rapidement gagné une réputation sinistre ternissant son image luxueuse. En seulement treize ans, neuf personnes sont décédées entre ses murs. Durant les années 1980 et 1990, l’hôtel a même accueilli deux célèbres tueurs en série, Richard Ramirez (le Night Stalker) et Jack Unterweger. Ces événements passés suffiraient à alimenter les légendes d’un esprit maléfique hantant les lieux. Mais un dernier incident l’a définitivement propulsé au rang de « l’hôtel le plus hanté du monde » : il s’agit de la tragédie d’Elisa Lam en 2013. Les dernières images la montrant vivante laissent entrevoir une expression de terreur sur son visage alors qu’elle pénètre dans l’ascenseur de l’établissement.

À lire 8 destinations inspirantes pour profiter des ponts de Mai

Le château de Commarque en Périgord, France #

Au coeur de cette forteresse du XIIème siècle se trouve une histoire qui rappelle quelque peu celle des amants maudits Roméo et Juliette de William Shakespeare. Apprenant que sa fille entretient une liaison avec le fils de son ennemi juré, le comte de Commarque décide de capturer le jeune homme pour le garder à l’écart. Accompagné de ses hommes, il surprend les deux amoureux lors d’un rendez-vous secret et emprisonne le fils de son rival. Cette histoire tragique a donné lieu à plusieurs légendes locales ; l’une d’elles raconte que depuis la mort du jeune homme, l’esprit de son cheval hanterait le château en quête de son cavalier. Attention toutefois, car quiconque s’est approché du bâtiment pour tenter d’apercevoir ce fantôme aurait mystérieusement disparu.


Que vous soyez adeptes du paranormal ou simplement fascinés par ces histoires fascinantes, une chose est sûre : il n’y a pas de limite à l’imagination lorsqu’il s’agit de découvrir les lieux les plus hantés et mystérieux à travers le monde.

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :