Soft Hiking : la nouvelle façon tendance de randonner pour vous reconnecter à la nature

Le soft hiking est une tendance récente qui privilégie la détente et la connexion avec la nature plutôt que les défis physiques et la vitesse.

Cette méthode offre une meilleure communion avec la nature, en vous permettant de profiter pleinement de l’environnement. Dans cet article, découvrez les avantages et inconvénients du soft hiking ainsi que quelques astuces pour intégrer la pleine conscience dans cette pratique.

Avantages et inconvénients du soft hiking #

Contrairement à une simple promenade, le principe fondateur du soft hiking est la pleine conscience. C’est une occasion de ralentir et de prendre le temps d’apprécier la beauté de la nature tout en ressentant un sentiment d’émerveillement et d’admiration. Comme toute activité, il y a des avantages et des inconvénients à prendre en compte avant de se lancer dans le soft hiking.

Les avantages

– Réduction du stress en permettant la déconnexion de la vie quotidienne.
– Amélioration de la qualité du sommeil grâce à l’activité physique, l’air frais et la lumière du soleil.
– Amélioration des fonctions cognitives en favorisant la concentration sur le moment présent au sein de la nature.
– Priorisation du plaisir personnel et de la connexion avec la nature plutôt que de la compétition ou des défis physiques.

À lire 8 destinations inspirantes pour profiter des ponts de Mai

Les inconvénients

En revanche, le soft hiking n’offre pas le même niveau de défi physique ou d’intensité que d’autres formes de randonnée. Voici quelques conseils pour intégrer la pleine conscience dans votre pratique du soft hiking :

– Concentrez-vous sur votre respiration en prenant des inspirations profondes et intentionnelles lors de votre progression.
– Utilisez vos sens en remarquant les images, les sons et les odeurs autour de vous. Cela peut vous aider à rester ancré dans le moment présent.
– Portez attention à tous les petits détails.

Le soft hiking dans le monde #

Le terme « soft hiking » a été popularisé par Lucy Hird et Emily Thornton qui ont créé le compte Instagram « Soft Girls Who Hike » en 2019.

A côté de cette tendance du soft hiking, il existe également ce que l’on appelle la « vinorando » en Allemagne. On peut aussi mentionner le « hut to hut », le backpacking ou encore le Shinrin-Yoku, une pratique japonaise qui consiste à s’immerger complètement dans la nature. Ce dernier présente de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale tout en mettant l’accent sur la pleine conscience et l’appréciation de l’environnement.

À lire Les 10 plus beaux villages des Alpes de Haute Provence à découvrir

De bonnes raisons de s’y intéresser #

Voici quelques bonnes raisons de se pencher sur cette nouvelle approche de la randonnée :

– Redécouvrir la beauté de notre environnement naturel
– Adopter une approche moins compétitive et plus introspective de la randonnée
– Promouvoir l’inclusivité en permettant à tous de participer, quel que soit leur niveau physique ou leur expérience
– Combiner la randonnée avec d’autres activités telles que la dégustation de vin, le pique-nique, la photographie, etc.

Alors n’hésitez plus et prenez le temps de découvrir cette nouvelle façon originale et unique de profiter de la nature lors de vos prochaines sorties en plein air. Le soft hiking est une aventure en soi qui vous permettra de vous reconnecter à l’essentiel et de redécouvrir les trésors cachés de nos paysages. Bonne randonnée douce !

Intégrer le Soft Hiking dans votre routine quotidienne #

Intégrer le soft hiking dans votre routine quotidienne est plus facile qu’il n’y paraît. Vous n’avez pas besoin d’un équipement de randonnée spécialisé ou d’habiter près d’un grand espace naturel. Il suffit simplement de prendre le temps de sortir, de se promener calmement et de communiquer avec la nature.

À lire Découvrez le meilleur spa d’Europe : un havre de luxe et détente

En fin de compte, le soft hiking est autant une attitude qu’une activité. Il s’agit plus de prendre le temps d’apprécier les détails de la nature qui vous entoure, que de parcourir une certaine distance ou d’atteindre un certain endroit. Ce qui compte, c’est de s’immerger dans la nature et de s’y connecter profondément.

Au fur et à mesure que vous pratiquez le soft hiking, vous pouvez constater des changements positifs dans votre humeur, votre niveau de stress et votre capacité à vous concentrer. De plus, cette activité est une excellente occasion de passer du temps de qualité avec soi-même ou avec des êtres chers, tout en profitant des bienfaits de l’extérieur.

Alors, la prochaine fois que vous aurez l’occasion de sortir et de vous promener, pensez à intégrer les principes du soft hiking. Qui sait, vous pourriez découvrir une nouvelle passion!

Tableau récapitulatif du Soft Hiking #

Avantages Inconvénients
Physiques Amélioration de la qualité de sommeil Manque de défis physiques
Psychologiques Réduction du stress, Amélioration des fonctions cognitives
Sociaux Promotion de l’inclusivité, Connexion avec la nature

Les informations de notre expert à ne pas manquer :

  • Qu’est-ce que le soft hiking peut apporter à mon quotidien?
    Le soft hiking peut améliorer la qualité de votre sommeil, réduire votre stress et améliorer vos fonctions cognitives. Cela vous permet de vous déconnecter de la vie quotidienne et de vous ressourcer.
  • Dois-je être un randonneur expérimenté pour pratiquer le soft hiking?
    Non, le soft hiking est accessible à tous, quelle que soit votre expérience de la randonnée. Il s’agit plus de l’attitude d’apprécier et de se connecter à la nature que de l’activité de randonnée elle-même.
  • Quel équipement est nécessaire pour pratiquer le soft hiking?
    Aucun équipement spécialisé n’est nécessaire. La pratique du soft hiking nécessite simplement des vêtements confortables et des chaussures adaptées à la marche.
  • Comment puis-je intégrer le soft hiking dans ma routine quotidienne?
    Il suffit simplement de prendre le temps de sortir, de se promener calmement et de communiquer avec la nature, que ce soit dans votre quartier ou dans un espace naturel à proximité.
  • Est-ce que le soft hiking peut être pratiqué à tout âge?
    Oui, le soft hiking peut être pratiqué à tout âge. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes aiment cette forme de randonnée.

Quelques idées de parcours pour le soft hiking #

Débuter le soft hiking n’implique pas nécessairement de se lancer dans de grands espaces ou de visiter des parcs nationaux. Parfois, un simple parc dans votre ville ou votre quartier peut suffire. Le principal est de trouver un lieu naturel qui vous inspire et vous permet de vous sentir connecté à la nature.

À lire Le top 10 des destinations préférées des Français pour l’été 2024

Les chemins de campagne, les forêts, les parcs nationaux, ou encore les jardins publics sont tous des endroits parfaits pour pratiquer le soft hiking. Faites une réelle pause, cessez de marcher pour simplement sentir la brise, écouter le son des oiseaux ou admirer un coucher de soleil.

Le soft hiking peut également être pratiqué en groupe. C’est une activité sociale excellente pour passer du temps avec des amis ou en famille. Vous pouvez organiser des sorties régulières pour rester en contact avec vos proches tout en profitant de la nature.

Finalement, gardez à l’esprit que le but n’est pas la destination mais le voyage. L’objectif n’est pas d’atteindre un point précis ou de faire un certain nombre de pas, mais de prendre du plaisir à être dans la nature et de profiter de chaque moment.

Récapitulatif des différents types de hiking #

Type de hiking Description Durée moyenne
Soft hiking Prise de conscience et communion avec la nature Variable
Vinorando Randonnée douce avec dégustation de vin 4 à 5 heures
Shinrin-Yoku Immersion complète dans la nature japonaise 2 à 4 heures

Les informations de notre expert à ne pas manquer :

  • Comment choisir le lieu pour pratiquer le soft hiking ?
    Choisissez un lieu qui vous fait vous sentir bien et où vous pouvez communiquer avec la nature. Cela peut être un parc local, une forêt, un jardin public ou une plage.
  • Le soft Hiking peut-il être pratiqué en groupe ?
    Oui, le soft hiking peut être une excellente activité de groupe. Vous pouvez en profiter pour passer du temps avec des amis ou en famille tout en partageant une connexion avec la nature.
  • Dois-je prévoir une destination précise pour le soft hiking ?
    Non, le but du soft hiking n’est pas d’atteindre une destination spécifique mais de profiter du voyage et de la communion avec la nature.
  • Existe-t-il des parcours spécifiques pour le soft hiking ?
    Il n’y a pas de parcours prédéfinis pour le soft hiking. Le but est de prendre votre temps et de vous laisser guider par vos envies et par la beauté de la nature qui vous entoure.
  • Comment m’équiper pour le soft hiking ?
    Choisissez des vêtements et des chaussures confortables, et n’oubliez pas d’emporter de l’eau, des en-cas et de la crème solaire. Il peut également être utile d’emporter un carnet et un stylo pour noter vos observations ou vos sentiments.

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :