À la découverte du Sahara algérien : les incontournables

Le Sahara algérien est une destination de rêve pour un voyage, promettant un dépaysement total.

En effet, il s’agit d’une région remplie de paysages naturels surréalistes et riche d’un millénaire d’histoire et de culture, dont les traces sont encore présentes aujourd’hui.

Festival S’boue : immersion dans la culture locale #

La meilleure période pour visiter le Sahara algérien est durant le festival S’boue, classé au patrimoine immatériel par l’UNESCO et coïncidant avec le Mawlid, une célébration religieuse musulmane. Ceci vous permettra d’en apprendre davantage sur la culture locale et d’assister à des représentations de barouds (équitation traditionnelle) et des récitations poétiques.

Tassili n’Ajjer : splendeurs naturelles et artistiques #


Le parc culturel du Tassili n’Ajjer est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour plusieurs raisons : ses paysages sont à la fois magnifiquement beaux et géologiquement intéressants. De plus, ce parc culturel abrite de nombreuses peintures rupestres qui racontent l’histoire de la région à une époque où le climat était plus vivable.

Djanet : charme saharien

Une visite au Tassili n’Ajjer ne serait pas complète sans faire escale à Djanet, l’une des plus belles villes du sud de l’Algérie. Située au cœur du Tassili n’Ajjer et construite dans une oasis, cette ville aux bâtiments traditionnels blancs et bleus vous charmera à coup sûr. Vous aurez également la possibilité d’en apprendre plus sur la vie saharienne des siècles passés en visitant les ksours (forteresses) qui servaient à protéger les habitants des attaques des tribus nomades. Profitez de votre visite pour découvrir l’artisanat local au marché et vivre leur culture et musique en assistant à un concert dans les quartiers El-Mihane ou Azelouaz lors d’une soirée.

Parc culturel de l’Ahaggar : paysage saharien et biodiversité #


Le parc culturel de l’Ahaggar est situé dans la province de Tamanrasset, à l’extrême sud de l’Algérie, et est connu pour abriter le massif du Hoggar, où se trouve le point culminant de l’Algérie, le Tahat. Cependant, ce n’est pas la seule attraction du site, car il abrite également des peintures rupestres anciennes et des espèces animales comme le mouflon à manchettes et le fennec.

À lire Le secret le mieux gardé d’Europe : Ksamil, un éden préservé à quelques heures de Bruxelles

Au-delà des sites phares : autres activités à ne pas manquer #

Durant votre voyage dans le Sahara algérien, plusieurs autres lieux méritent votre attention ainsi que des expériences inoubliables à vivre :
– Visitez le Grand Erg Occidental, une vaste zone de dunes de sable, et partez en randonnée dans cet immense massif.
– Suivez les pas de Charles de Foucauld et apprenez-en davantage sur sa vie dans le désert.
– Partez en bivouac dans le Sahara et découvrez la culture touarègue et la vie nomade du désert.
– Visitez Ghardaïa, capitale de la vallée du M’zab, et faites un tour à la station thermale de Zelfana.
– Découvrez Taghit, l’une des plus belles oasis du Sahara, située près du Grand Erg Occidental.

Cette aventure n’attend que vous pour explorer l’incroyable diversité culturelle, historique et naturelle du Sahara algérien. Préparez-vous à être émerveillé par les mystères et les beautés de cette région qui est sans aucun doute une destination incontournable à ajouter à votre liste de voyages à faire.

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :