Découverte des chefs-d’œuvre de Caravage à Rome

Rome, la ville éternelle, abrite près d'un quart des 80 œuvres attribuées à l'un des plus grands peintres italiens, Michelangelo Merisi da Caravaggio, mieux connu sous le nom de Caravage.

Plongez dans l’univers du maître du clair-obscur et partez à la découverte de ses chefs-d’œuvre disséminés dans les musées et églises de la capitale italienne.

Les trésors de la Galleria Borghese #

La célèbre Galleria Borghese possède pas moins de six tableaux du Caravage, témoignage précieux de la vie tumultueuse de cet artiste hors normes. Parmi ses toiles emblématiques exposées dans ce lieu prestigieux, vous pourrez admirer « Le garçon au panier de fruits », « David avec la tête de Goliath » ou encore « Saint Jérôme écrivant ».

Caravage, un génie contestataire aux pinceaux

Malgré une vie marquée par les scandales et les conflits, Caravaggio reste l’un des plus grands peintres religieux de son temps. Son art caractéristique du réalisme, du jeu d’ombres et de lumière et de composition prend tout son sens dans les églises romaines qui conservent certaines de ses œuvres majeures, telles que la basilique Santa Maria del Popolo et l’église San Luigi dei Francesi.

À lire Italie : 7 destinations de rêve pour un week-end inoubliable

A la rencontre du Caravage dans les églises de Rome #

Une balade dans les ruelles de Rome vous mènera à la découverte des chefs-d’œuvre du Caravage, disséminés dans plusieurs lieux religieux. Dans l’église San Luigi dei Francesi, ne manquez pas la contemplation de la célèbre trilogie de « Saint Matthieu » sur trois toiles grandioses. A quelques pas de là, la basilique Santa Maria del Popolo abrite deux scènes d’une rare intensité : « La crucifixion de Saint Pierre » et « La conversion de Saint Paul ».

De l’église Sant’Agostino à la Chapelle Cerasi

Le parcours caravagesque se poursuit avec l’église Sant’Agostino où se trouve « la Mère aux Œillets », également connue sous le nom de « Vierge à l’Oreiller » et la Chapelle Cerasi où trône l’impressionnante et incontournable « Crucifixion de Saint Pierre ».

Musées romains, sanctuaire des toiles du Caravage #

Les plus grands musées de la ville peuvent s’enorgueillir de posséder un ou plusieurs tableaux du maître. Parmi ceux-ci, la Pinacoteca dei Musei Vaticani expose « La déposition du Christ », renommée pour la géniale composition de l’artiste, tandis que la Galleria Doria Pamphilj détient deux admirable toiles, « La diseuse de bonne aventure » et « Saint Jean-Baptiste ».

Capitoline et Palazzo Barberini, des galeries inhérentes

Ne passez pas à côté des collections des musées capitolins, où l’on peut apprécier « Le Bon Samaritain », et du Palazzo Barberini qui abrite une autre version de « Saint Jean-Baptiste » ainsi que le mystique « Judith et Holopherne ».


De nombreux autres chefs-d’œuvre de Caravage sont visibles dans la ville éternelle, tels que « L’exercice de la charité romaine » conservé à la Galleria Nazionale d’Arte Antica – Palazzo Corsini ou encore « Saint François en extase » au Palazzo Barberini. Pour les passionnés d’art et d’histoire, Rome offre un véritable voyage dans l’univers de ce peintre hors du commun dont les tableaux révolutionnaires ont bouleversé l’histoire de l’art.


En conclusion, si vous souhaitez découvrir les plus belles œuvres de Caravage, n’hésitez pas à explorer les musées et églises de Rome. La capitale italienne est un véritable trésor pour tous les amoureux de l’art et de l’histoire, et les tableaux du maître du clair-obscur sauront vous fasciner par leur réalisme et leur force expressive.

À lire Découvrez 6 incontournables spécialités culinaires lors de votre séjour à Rome

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :