Albanie : Berat, une sublime cité millénaire inscrite à l’UNESCO et méconnue à découvrir

Aux confins de l'Europe du Sud, l'Albanie a longtemps été préservée du tourisme de masse.

Ce pays d’Europe du Sud cache des trésors naturels et historiques particulièrement bien conservés, dont une pépite encore méconnue : la ville de Berat. Cet écrin au charme envoûtant jouit aujourd’hui de la reconnaissance mondiale de l’UNESCO.

Un patrimoine ancestral niché au cœur des montagnes #

Fondée il y a plus de 2500 ans, Berat est l’une des villes les plus anciennes d’Albanie. De son architecture à son cadre naturel époustouflant, ses vieilles pierres font d’elle l’une des destinations privilégiées des touristes en quête d’authenticité. Les maisons en pierre blanche, surnommées « la ville aux mille fenêtres », sont fascinantes. Mais Berat recèle aussi bien d’autres trésors.

La citadelle, emblème de Berat #

Dominant la ville, la forteresse imposante de Berat est le fleuron de cette cité millénaire. Accessible aux visiteurs, elle ravira les passionnés d’histoire et d’architecture. La vue depuis la citadelle est grandiose et permet de flâner dans les ruelles sinueuses entourées de vestiges historiques. On peut ainsi explorer la Cathédrale de l’Assomption, la Mosquée Rouge et l’église Saint-Théodore.

À lire Les 10 incontournables souvenirs à rapporter d’Algérie

Non loin de là, à quelques kilomètres seulement, les amateurs de randonnée pourront gravir le mont Tomorr, une montagne sacrée d’Albanie qui offre des panoramas époustouflants sur les contours du pays et sa nature préservée.

Berat au fil des quartiers #

Mangalem : un quartier musulman aux pieds de la citadelle

Situé au bas de la forteresse, Mangalem est le quartier musulman de Berat. Cette partie historique de la ville se caractérise par ses ruelles étroites et ses maisons blanches disposées en terrasses.

Gorica : un pont vers le passé

De l’autre côté de la rivière Osum, le quartier de Gorica offre une autre perspective sur Berat. Accessible par le pont Gorica, cette zone authentique est également dotée de nombreuses demeures ottomanes restaurées avec soin. La promenade dans ce quartier permet de remonter le temps tout en profitant de cette atmosphère paisible et conviviale.

L’accès à Berat, entre authenticité et modernité #

Il n’existe pas de liaison ferroviaire directe entre Tirana et Berat; il est préférable de s’y rendre en taxi, bus ou voiture de location. Destination encore méconnue, cette cité-musée peut ainsi être un choix judicieux pour un dépaysement garanti lors d’un week-end en Europe de l’Est.

À lire Découvrez Saint-Vaast-la-Hougue : une perle rare de la Manche à ne pas manquer lors de votre prochaine escapade

Au-delà des frontières albanaises, voisins tels que l’Italie ou la Grèce séduisent également les voyageurs. Néanmoins, il est désormais évident que l’Albanie, et en particulier Berat, mérite une place de choix parmi les destinations incontournables pour qui recherche à allier nature, histoire et culture dans un cadre authentique et préservé du tourisme de masse.

Les visites incontournables à Berat #

Dans l’enceinte de la vieille ville, les monuments historiques forment un véritable musée à ciel ouvert : le musée Onufri, situé dans l’ancienne cathédrale Sainte Marie, expose une collection exceptionnelle d’icônes orthodoxes. Le musée Ethnographique, installé dans une maison traditionnelle ottomane est passionnant. Il témoigne de l’histoire et du mode de vie des habitants de Berat.

En déambulant dans les ruelles de Berat, on découvre une ville vivante et colorée. Les ateliers d’artisans-charpentiers, les marchés de fruits et légumes et les petits commerces apportent une touche de modernité dans ce décor d’antan.

Enfin, une balade en soirée s’impose pour apprécier Berat sous « les lumières d’étoiles » qui se reflètent dans la rivière Osum. La quiétude des nuits berataines donne un charme supplémentaire à cette ville pleine de surprises.

À lire Voici les secrets du Havre : 10 expériences uniques pour vivre la ville comme jamais auparavant

Et pour les plus gastronomes, Berat est également reconnue pour ses produits locaux tels que l’huile d’olive, le vin et le raki, une eau-de-vie traditionnelle. Les restaurants locaux offrent également l’opportunité de découvrir la richesse de la cuisine albanaise.

Monument Descriptif
Musée Onufri Présente une collection d’icônes orthodoxes
Musée Ethnographique Témoigne du mode de vie traditionnel de Berat
La Citadelle de Berat Le plus grand monument historique de la ville

Les informations de notre expert à ne pas manquer :

  • Quel est le meilleur moment pour visiter Berat?
    Le printemps et l’automne sont sans doute les meilleurs moments pour un séjour, les températures sont plus douces et l’afflux touristique moins important.
  • Quels sont les plats typiques à goûter à Berat ?
    Les byrek, des sortes de chaussons fourrés au fromage, aux épinards ou à la viande sont incontournables. Le tavë kosi, un plat à base d’agneau et de yaourt, est également une spécialité locale.
  • Comment se déplacer à Berat ?
    La vieille ville est principalement piétonne. Pour les distances plus longues, le taxi est le moyen de transport le plus recommandé.
  • Quelles activités peut-on faire autour de Berat ?
    Les amateurs d’aventure pourront s’adonner au rafting sur la rivière Osum ou partir en randonnée dans le Parc Naturel Tomorr.
  • Faut-il prévoir des visites guidées?
    Oui, une visite guidée est recommandée pour comprendre et apprécier pleinement l’histoire et l’architecture de Berat.

Voyageur Serein est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :